Comment faire un Kalimba (piano à pouces).

••• Image de citrouille par Darko Draskovic de Fotolia.com

le Kalimba, ou piano à pouces, est un instrument à percussion. L’utilisateur crée le son en appuyant sur des morceaux de métal plats avec ses pouces. L’ajout d’une table de résonance modifie la tonalité de l’instrument et le volume qu’il peut produire. Le mot africain Kalimba, ce qui signifie instrument portable, peut être entendu dans divers dialectes bantous. Les citrouilles sont souvent utilisées comme table d’harmonie, mais presque tous les types de conteneurs creux peuvent le faire.

Étape 1

Choisissez une citrouille séchée avec une cavité profonde ou une forme que vous aimez. Mettez dans un bol d’eau et couvrez d’une serviette humide. Laissez tremper pendant 15 minutes. Enlevez la saleté et la peau lâche avec une éponge en acier.

Étape 2

Utilisez un marqueur permanent à pointe fine pour définir où vous prévoyez de couper la citrouille. Vous pouvez couper le haut ou le couper en deux, selon sa forme. Portez un masque pour éviter de respirer la poudre de porongo car cela peut irriter le système respiratoire. Faites une coupe peu profonde dans la partie de la citrouille que vous avez l’intention de couper avec le crayon. Insérez la lame d’une petite scie dans la coupe et coupez soigneusement la partie indésirable de la citrouille. Il existe des scies spécialement conçues pour couper les porongos, mais vous pouvez également utiliser un couteau bien aiguisé. Soyez prudent

Étape 3

Nettoyez l’intérieur de la citrouille en retirant les graines et les grains séchés du fruit. Grattez soigneusement pour éviter d’endommager la structure de la citrouille et frottez légèrement avec du papier de verre. Vous pouvez enregistrer les graines pour d’autres projets d’artisanat ou pour la plantation.

Étape 4

Hemera Technologies / PhotoObjects.net / Getty Images

Mettez la citrouille dans le cadre. Décrire avec un stylo. Tracez un cercle au milieu du morceau de bois, en laissant au moins 6 pouces de bois ferme à une extrémité. Coupez avec une scie sabre ou un puzzle sur ce que vous avez marqué, en le laissant sous la forme d’une citrouille. Percez le centre du cercle marqué avec une perceuse et utilisez-le comme point d’entrée pour couper le cercle avec votre scie, ou utilisez simplement une scie à verre sur votre perceuse pour faire le trou.

Étape 5

Assurez-vous que le bois coupé correspond exactement à la citrouille. Poncez ou coupez avec le stylo jusqu’à ce que l’ajustement soit le plus parfait possible. Réservez le porongo pour l’instant.

Étape 6

Collez deux bâtons (bâtons, bâtons naturels ou garnis de n’importe quel morceau de bois de 2,5 cm, selon ce que vous avez en main) avec une séparation de 5 cm, parallèle à une extrémité de votre planche déjà coupée. Mettez un autre morceau de bois entre eux, percez un trou à chaque extrémité et également dans la planche principale. Placer une vis sous la plaque et serrer avec l’écrou à oreilles. Collez les têtes de vis vers le bas afin qu’elles ne tombent pas.

Étape 7

Coupez ou trouvez cinq fines bandes métalliques de 7,6 cm à 25,5 cm de long. La taille dépendra des métaux trouvés et de la taille de Kalimba que vous allez construire. Certains types de métaux utilisés pour fabriquer les clés comprennent des épingles, des aiguilles, des agrafes, des pneus de vélo, des dents rasées, des clous plats et de minces morceaux de tôle. L’important est que le métal ait un peu de souplesse après sa fixation au bois.

Étape 8

Desserrez les écrous à oreilles de la barre centrale en haut du cadre. Placez les pièces métalliques sous le bâton, en laissant la partie la plus longue sur le trou. Vous devez également laisser le métal à l’autre extrémité pour ajuster votre Kalimba. La pièce maîtresse en métal doit être la plus longue, les deux autres plus courtes et les deux dernières plus courtes. Vous pouvez utiliser plus de morceaux de métal si vous le souhaitez. Certains Kalimbas ont une octave complète.

Étape 9

Serrez les écrous à oreilles. Collez la planche sur la citrouille. Laissez sécher et décorez votre Kalimba. Certaines idées sont de tailler légèrement la citrouille ou d’utiliser de la pyrogravure, de peindre ou de vernir l’instrument entier.

Étape 10

Donnez votre Kalimba à l’oreille ou utiliser un autre instrument de musique comme référence ou accordeur électronique. Le réglage se fait en faisant glisser les bandes métalliques vers l’avant ou vers l’arrière sous la barre centrale pour les allonger ou les raccourcir. Assurez-vous que les écrous à oreilles sont bien serrés avant de les toucher, sinon les sangles risquent de ne pas se toucher correctement.

_________________

Il est un instrument encore inconnu du grand public, à qui l’utilisation est simple et qui émet un son où l’on sent quelque chose de magique doux que nous allons découvrir ensemble dans ce petit guide pour provoquer vos achats.

C’est le kalimba, un instrument qui séduira surement de nombreuses individus ! Que vous soyez à la recherche d’un instrument unique à mettre dans votre collection et pourquoi pas que vous ayez besoin d’un son idéal pour votre nouvelle chanson, cet instrument s’acquittera parfaitement de nombreuses tâches.

Avant de commencer, n’oubliez pas que cet instrument est connu envers quelques termes telle que “mbira”, “sanza” et pourquoi pas “piano à pouce”. C’est un outil de la des téléphones portable qui utilise des denture (aussi nommées plaque ou bien touches) qui sont jouées pour créer des heurt acoustiques.

Ceux-ci sont stockés dans une caisse de résonance en bois conçue pour amplifier notes. La longueur de la dent modifie le pas (les dents plus longues émettent des renvoi graves). Le choix d’un Kalimba se fera versus vos besoins (musique traditionnelle, musique actuelle, éveil mélodieux ainsi qu’à musicothérapie). Pour bien choisir votre Kalimba, vous devrez aussi l’essayer, même un débutant remarquera la différence a l’intérieur du son plus ou moins cristallin et plus ainsi qu’à moins brut. Faites confiance à votre oreille et décidez le son que vous choisissez ou celui dont vous avez besoin (pour la musicothérapie, chez exemple, vous allez avoir besoin d’un son pur et précis).

Il subsiste maintenant assez de modèles mises à notre disposition pour vous aider à trouver celui commode le mieux à vos besoins.

Vous aimez les dispositif authentiques ? Kalimba pourrait vous intéresser. C’est un appareil qui est vu le le jour en Afrique subsaharienne. C’est parmi les instrument dits idiophoniques. Autrefois, le kalimba était fait de lamelles de bambou qui émettaient elles-mêmes le son. Plus tard, ils ont été remplacés chez des crapaudine de métal. Cet instrument émet une mélodie pas mal douce, parfaite pour bercer un enfant ou alors une séance de relaxation. Dans ce guide d’achat, vous découvrirez quelques modèles, des article d’or design original et un repose-main, idéal pour les débutants. Il y a aussi un kalimba portatif que vous avez la possibilité emporter où vous voulez.

Le kalimba est un nouveau type d’instrument africain. Dans ce que nous vous présentons, mention métalliques sont disposées dans une solide boîte en bois qui joue le rôle d’une chambre de résonance. Le fabricant utilise des barre de bois de grande qualité et d’acier inoxydable de haute qualité pour vous donner une plus belle qualité visuelle, auditive ainsi qu’une meilleure sensation tactile. Kalimba réfère à un instrument de musique africain avec une planche en bois et des clavier en métal placées dessus. Pour jouer, il assez de tenir le produit dans vos mains et de pressurer vos dentier avec vos pouces. Cet instrument fait partie de la famille des engin de musique idiophoniques et fait donc partie de la des lamellophones. Que vous soyez musicien professionnel ou bien débutant, vous avez la possibilité se payer cet instrument pour profiter d’une musique douce et mélodieuse et vous réjouir en produisant de adorables sons.

Cependant, il existe tellement de références dans le secteur qu’il n’est pas toujours facile de trouver ce que correspond le mieux à vos attentes et à vos besoins. Le bois a été traité pour obtenir une mélodie la plus claire possible. Une ouverture en forme de cercle a été réalisée devant le produit pour aider le son à mieux se propager. Pour amplifier l’effet, il y a également de de deux ans ans percée supplémentaires à l’arrière de la boîte.

En ce qui concerne tonne finales, elles sont pas mal élaborées. Le bois est une couleur agréable et est plus ainsi qu’à moins tendre. La coupe est bien faite, puisque c’est un produit doux et sans problème.

Quant aux accessoires, vous pourrez profiter d’un sac de transport, d’un marteau pour l’accordage et enfin d’un manuel d’usage d’application qui sont vendus avec cet instrument dans nos kits complet. Le kalimba reste un instrument nègre classique. Il est super facile à apprendre son fonctionnement est super logique. C’est un bon choix si vous voulez vous détendre, profiter d’une activité ou s’investir votre oreille musicale. Mais ce produit convient parfaitement aux individus expérimentées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *